Joseph Duteil (2006)

Introduction

Aujourd'hui, en Suisse, le nombre d'abonnés au téléphone mobile dépasse nettement celui des abonnés au téléphone fixe. Plus de 4 millions d'habitants helvétiques possèdent un téléphone portable, soit 7 Suisses sur 10, et ce chiffre est en augmentation constante. Le terme téléphone mobile est de moins en moins adapté à l'appareil que l'on nomme ainsi. Celui-ci n'a en effet plus grand-chose d'un téléphone. Il permet certes toujours de communiquer oralement, mais il offre bien plus que cela à ses utilisateurs : accès à Internet sans fil, lecture de fichiers audio et vidéo, vidéoconférence, partage de données, il se transforme en caméra numérique, en console de jeu portative, en télévision, et depuis peu en système de positionnement géographique. Le mobile a vu sa puissance de calcul, sa capacité de stockage et ses possibilités de connexion augmenter exponentiellement, et est dores et déjà un ordinateur personnel multifonction, qui ne quitte plus son détenteur et l'assiste dans un nombre de tâches chaque jour grandissant.

En parallèle du progrès fulgurant des technologies mobiles, l'amélioration de la précision des systèmes de géolocalisation, la miniaturisation des récepteurs GPS et la baisse des prix de tels accessoires entraînent la démocratisation des services de positionnement par satellite, longtemps réservés aux professionnels et à une frange aisée de conducteurs automobiles. Associés au téléphone mobile, les systèmes de guidage ne sont plus prisonniers des quatre roues : ils se glissent dans la poche des piétons, qui peuvent désormais aussi en bénéficier. Guide touristique ou de randonnées, aide à l'orientation pour non-voyants ou encore jeu de rôle à l'échelle mondiale, les applications possibles sont innombrables.

Assistant à l'Université de Genève au département des Systèmes d'information et de communication (groupe ASG), Michel Deriaz a su éveiller ma curiosité concernant ces technologies et m'a rapidement convaincu de leur immense potentiel dans un avenir proche. Après discussion, Michel Deriaz et moi nous sommes mis d'accord sur le projet d'un système d'information voyageurs destiné aux usagers des Transports publics genevois, fonctionnant sur un téléphone mobile et utilisant le positionnement par satellite. Les TPG ont montré de l'intérêt pour notre démarche et ont accepté de collaborer en nous fournissant toutes les données nécessaires. L'entreprise de la mobilité et les technologies de la mobilité allaient se rencontrer.

Le but de mon travail de mémoire est de proposer un outil d'information voyageurs simple d'utilisation qui puisse venir s'ajouter à l'offre existante dans un avenir proche, et qui permette à un usager des TPG d'obtenir à tout moment et en tout lieu l'information des prochains départs, ainsi que les horaires complets des lignes du réseau.

L'application proposée fonctionne sur un téléphone portable. Celui-ci communique d'une part avec un récepteur GPS miniaturisé, et d'autre part avec un serveur distant. Ces deux connexions sont sans fil. Grâce au système GPS, l'application connaît la position de l'utilisateur afin de lui proposer en priorité une information géographiquement ciblée. Les données de positionnement de l'utilisateur sont transmises par le récepteur GPS à l'application. Celle-ci interroge ensuite le serveur pour obtenir les horaires des départs, qui sont affichés sur le téléphone. L'avantage primordial de l'utilisation du système de géo-positionnement réside dans la pertinence des données proposées à l'usager. En effet, les arrêts se trouvant dans un périmètre accessible à pied sont affichés en priorité. Ainsi, l'usager reçoit un minimum d'information. De plus, celui-ci n'a à fournir aucune donnée le concernant. Il n'a donc pas besoin de connaître précisément sa propre position pour être informé de l'arrêt le plus proche. L'accès à un serveur distant permet de limiter la quantité des données embarquées sur le téléphone, et surtout il permet une mise à jour unique et centralisée des donnée, invisible pour les utilisateurs, qui accèdent toujours à la dernière information en date.

Captures d'écran

img1.png img2.png img3.gif

Téléchargements

Présentation
Rapport