Dejan Munjin et Hikari Watanabe (2007)

Introduction

Problématique

La situation actuelle des téléphones mobiles résulte d'une évolution rapide des besoins de ses utilisateurs, couplés à la disponibilité technologique nécessaire dans ce domaine permettant ces avancées. La mobilité des personnes physiques a augmenté, ce qui a demandé une adaptation de la disponibilité des données personnelles, ou communes à un groupe d'utilisateur. Dans ce cadre, la simple fonction vocale d'un téléphone mobile ne suffisait plus, l'échange de données est devenu indispensable.

L'évolution n'est pas des moindres, elle implique la capacité du téléphone mobile à gérer de nouvelles fonctionnalités. Le standard qui s'est imposé pour exécuter ces applications est le Java ME, qui possède l'avantage d'être multiplateforme. Mais il pose certains problèmes d'incompatibilités, notamment dues à la disparité du support des API optionnelles.

Pour employer au mieux ces téléphones mobiles, il faut les agrémenter des applications tierces, permettant d'exploiter au maximum leurs possibilités. Dans le cadre d'un représentant ou d'un consultant en déplacement voulant obtenir une information résidant dans le système d'information de son entreprise, il doit avoir à sa disposition les applications lui permettant de les obtenir. Un autre exemple plus proche est l'utilisateur privé, qui, voulant acheter un jeu, une application de prévisions météo, ou de résultat sportif voudra l'obtenir de la façon la plus simple qui soit. Le déploiement de ces applications nécessite une infrastructure performante et un développement capable de gérer l'hétérogénéité des plateformes mobiles rencontrées. La difficulté réside dans la mise à disposition d'une application pour un grand nombre de téléphones mobiles différent.

Contributions

Le projet de master consiste à réaliser un environnement qui permet de déployer des applications codées en Java ME, sur des téléphones mobiles hétérogènes. Le choix s'est porté sur ce langage de développement, car il gère le multiplateforme grâce à une machine virtuelle présente sur un grand nombre de téléphones mobiles. Notre travail s'est porté sur la création d'une application permettant de définir la compatibilité du client avec les besoins d'une application, la participation active dans un projet de développement d'une application mobile FoxyTag, et l'évaluation d'une plateforme de distribution de ces applications.

Ces étapes de travail permettent d'établir une méthode de développement et effectuer le déploiement des applications Java sur les téléphones mobiles de manière efficace.

Plan

Dans le chapitre deux, nous allons décrire l'état de l'art des technologies impliquées dans le déploiement d'applications mobiles, avec un aperçu détaillé des API et composants utilisés par Java ME dans le cadre des téléphones mobiles limités en ressources. La citation et l'explication des possibilités de méthodes de déploiement sont suivies par le chapitre trois qui présente une solution permettant de faciliter ce déploiement grâce à la programmation et au développement de l'application FoxyTest.

Le chapitre quatre présente le cas de FoxyTag et plus particulièrement la librairie Bluetooth et GPS qui le composent, pour accélérer le développement d'application mobile. Le chapitre cinq propose une description des modèles de distributions actuels des applications orientées mobiles.

Enfin, le chapitre six développe le thème de la plateforme web qui permet de communiquer sur un projet en vue de l'améliorer par un système de versions et la critique des membres de la communauté. Les évolutions futures du chapitre sept permettent d'avoir un aperçu des adaptations du modèle de test proposé par FoxyTest, et les améliorations pouvant être intégrées à la plateforme web.


Téléchargements

Présentation
Rapport